Bière au lierre terrestre - Glechoma hederacea



Saviez-vous que jusqu'au XVIIème siècle le lierre terrestre* (𝘎𝘭𝘦𝘤𝘩𝘰𝘮𝘢 𝘩𝘦𝘥𝘦𝘳𝘢𝘤𝘦𝘢) servait à clarifier et aromatiser la bière avant l'utilisation du houblon ? Son arôme est mentholé, citronné, camphré, avec une note d'humus. La voici dans sa phase de fermentation. A suivre...




*Nb : A ne pas confondre avec le lierre grimpant (𝘏𝘦𝘥𝘦𝘳𝘢 𝘩𝘦𝘭𝘪𝘹) qui lui est toxique.



Prépartation :


Etape 1 - l'empâtage : j'ai fait infuser 1,5kg de malt dans 5,5L d'eau entre 65°C et 68°C pendant 1h et à 75°C les 15 dernières minutes.


Etape 2 - Le filtrage : Je passe la préparation dans une passoire et arrose les drêche avec 3L d'au à 77°C.


Etape 3 - L'ébullition : Je porte à ébulition le moût, baisse le feu et ajoute du houblon. Laisse frémir 1h. Puis j'ajoute le lierre terrestre frais les 15 dernières minutes.


Etape 4 - Le refroidissement : Je mets la marmitte dans une bassine d'eau glacée et laisser refroidir jusqu'aà 23°C. Une fois refroidie, je verse la préparation dans la bonbonne en filtrant une nouvelle fois.


Etape 5 - La fermentation : je verse un sachet de levure et ferme avec le barboteur. Je laisse fermenter 2 semaines.


Etapes 6 - L'embouteillage : Après 2 semaines, j'ajoute à la bonbonne 35g de sucre dilué dans 25cl d'eau bouillante, puis je siphone la bière de la bonbonne aux bouteilles. Puis je laisse à nouveau fermenter au moins 2 semaines.




© 2017 - Charlotte Passelègue - HAUTES HERBES - 74 310 SERVOZ - N° SIRET : 837 868 603