Recette: oeufs mimosa à l'oxalis et mayonnaise à l'alliaire



Les jeunes feuilles d'alliaire ont un goût finement aillé, un peu piquant et légèrement amer. Ses racines possèdent un goût proche du radis. Les tiges cueillies au printemps ont un goût sucré de chou et les graines peuvent remplacer celles de la moutarde. Riche en vitamine C.



L'oxalis petite oseille est utilisée en cuisine pour son agréable goût acidulé. Rafraîchissante, elle coupe aussi la soif.



/!\ Elle contient de l’acide oxalique. Il est donc déconseillé d’en manger en grande quantité et surtout aux personnes ayant des problèmes de reins, de foie et d'arthrite.


Préparation de la mayonnaise à l'alliaire (pour 6 oeufs): • 1 poignée de jeunes feuilles d'alliaire. • 1 jaune d'oeuf • 1 CàS de moutarde • 1 CàS de vinaigre de cidre • 150 ml d'huile de colza

- Passez l'alliaire dans l'extracteur pour en obtenir un jus pur (sinon les hacher très finement). - Dans un grand bol, déposez le jaune d'oeuf et la moutarde ainsi qu'une pincée de sel. Verser par-dessus le vinaigre. - Incorporez progressivement l'huile en fouettant énergiquement pour faire prendre la mayonnaise. - Ajoutez progressivement et selon le goût souhaité le jus d'alliaire (goûtez au fur et à mesure, l'alliaire peut être plus ou moins amer). Préparation des oeufs mimosa : - Mélangez le jaunes de vos oeufs durs avec la mayonnaise d'alliaire selon la consistance souhaitée et garnissez vos blancs. - Ajoutez quelques fleurs et feuilles d'oxalis pour la décoration et la petite note de fraîcheur acidulée. Ici, j'ai accompagné les oeufs mimosa d'une salade de stellaire et quelques croûtons de pain maison pour apporter un peu de croquant.

Note de la cueilleuse : - Prélevez uniquement les parties dont vous avez besoin. - N'épuisez pas la station, laissez les plants les plus forts pour que leur cycle de vie et leur rôle dans l'écosystème ne soit pas entravés. Un bon prélèvement, c'est lorsque le passage du cueilleur ne se remarque pas. - Faites également attention à vos zones de cueillette (pollution, pesticides, déjections animales pouvant transmettre de graves maladies).

© Photos : Charlotte Passelègue

© 2017 - Charlotte Passelègue - HAUTES HERBES - 74 310 SERVOZ - N° SIRET : 837 868 603